Programme 2019

Le stage est en grande partie basé sur la pratique et l’expérimentation, approfondies par l’étude et le partage des connaissances passées et actuelles qui forme l’expérience du formateur.

Une partie théorique permettra de mieux saisir les réactions observées et d’anticiper les étapes à venir.

Nous aborderons de manière approfondie la préparation des vernis en parallèle avec leur application.

Les participants auront à disposition des vernis maturés, identiques à ceux préparés lors du stage.

Ces vernis seront réalisés en quantité suffisante pour que chaque stagiaire puisse bénéficier d’un flacon de chaque recette à la fin du stage.

Il est recommandé de venir avec un instrument déjà teinté. Au besoin un protocole pourra être envoyé par mail.

Sommaire :

Partie théorique

  • Recommandation et matériel de sécurité
  • Finition du bois et de la mise en teint
  • Relation entre le fond de bois et le vernis
  • Caractéristiques et finition des vernis
  • Les différents pigments utilisés en lutherie
  • Égrainage, ponçage de la surface
  • Reflets, brillance, satiné
  • Les ustensiles et l’impacte sur la cuisson des résines
  • Les problèmes, défauts et solutions possibles
  • Séchage et polymérisation

 

 Partie pratique

1. phase initiale

  • La finition du bois
  • La mise en teinte

2. Fond de bois (comparatifs)

  • Les encollages
  • Les enduits / apprêts
  • Le bouche-porage
  • Les émulsions

3. Confection

  • Préparation des huiles siccatives ; lavage, comportement à la chaleur et à l’oxydation ; amélioration des caractéristiques recherchées.
  • Cuisson de plusieurs types de résines, comportement à la chaleur et à l’oxydation.
  • Préparation des vernis à l’huile (gras et maigre), formulation, assemblage et dilution.
  • Les colorants naturels qui rentrent dans la composition de certains vernis.
  • Les différents types de diluants.
  • Les siccatifs.
  • Filtration et stockage.

4. Mise en application

  • Séchage et polymérisation des couches de vernis ; épaisseur et nombre de couches.
  • Préparation et incorporation de pigments dans un médium.
  • Le choix des pinceaux en fonction de la viscosité.
  • Travail de finition autour des rendus satinés et brillants en lien avec l’état de surface.
  • Étude sur les usures, la patine et les craquelés.

Séchage et polymérisation

  • Ventilation / lumière
  • Le temps
  • Les U.V