Musiciens

Jaewon Kim, violon

Jaewon Kim obtient en 2017 brillamment le diplôme Master au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Svetlin Roussev.

Elle est en DAI (diplôme d’artiste interprète) avec le professeur Roland Daugareil.

Elle a gagné le Prix Spécial Vadim Repin au Concours international de violon Brahms 2017, le 2e Prix au Concours Young Virtuoso en Bulgarie, le 3e Prix au Concours International de Schoenfeld à Hong Kong, le 2e Prix et trois Prix Spéciaux au Concours International de violon Lipizer. Elle a gagné également le 3e Prix et le Prix de Virtuosité au Concours International de Violon Kloster Schontal.

Elle a participé aux académies de l’Orchestre Philharmonique de Radio France et de l’Opéra de Paris.

Jaewon est depuis 2018 Super-Soliste à l’orchestre de One Korea sous la direction du maestro Myung-Whun Chung.

Elle est artiste de la Fondation Banque Populaire et régulièrement invitée comme soliste en Europe et Corée.

Elle est aujourd’hui invitée comme second soliste de l’Orchestre National de Lille.

Elle vient d’être nommée deuxième Violon-Solo de l’Orchestre Tonhalle de Zurich sous la direction de Paavo Järvi.

Guillaume Rebinguet Sudre
 
“Découvrir un luthier, son travail, c’est aussi faire connaissance avec un homme, son caractère et ses aspirations. Lorsque Tony Echavidre est venu la première fois me présenter un violon en 2009, j’ai d’emblée apprécié son ouverture d’esprit, sa curiosité et sa gentillesse. Son travail soigné et la sonorité chaleureuse de ses instruments m’ont également conquis au premier contact. 
En 2018, Tony à construit à ma demande un magnifique violon baroque d’après un instrument d’Antonio Stradivari (1709). Ce violon est le fruit d’une étroite collaboration entre un musicien avec ses rêves, son exigence, et un luthier maître de son savoir-faire partant à l’aventure pour un nouveau projet … 
L’esprit originel de Stradivari à été respecté dans la conception musicale et esthétique de l’instrument. Plusieurs éléments d’origine ont en effet servi de modèles à sa réalisation : barre d’harmonie, manche, touche, chevalet, cordier, chevilles, éléments décoratifs.
La sonorité de ce violon correspond exactement à ce que j’attendais : très chaleureuse mais également timbrée, avec une belle assise des graves sur la corde de SOL, une corde de RÉ profonde, un LA suave, et des aigus très chantants et lumineux sur la corde de MI. C’est avec un réel plaisir que je joue cet instrument et j’apprécie beaucoup sa réactivité associant facilité, dynamisme et souplesse.”
 
 
Inspiré par divers domaines artistiques, Guillaume Rebinguet Sudre est un musicien singulier.
Violoniste, il joue également le clavecin. Il s’attache à restituer une interprétation spontanée, respectant le contexte de création des œuvres, et apprécie les projets originaux.
Son enregistrement des sonates d’Albinoni a été remarqué ainsi que son travail sur Bach, réalisé avec l’Ensemble Baroque Atlantique qu’il dirige.
Il est également facteur de clavecins et conduit des recherches sur les violons anciens.
Il enseigne le violon baroque et dirige l’Orchestre Baroque au Conservatoire de Bordeaux.